Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 18:58

Le compost est vidé et étendu, une petite butte est réalisée puis recouverte d'un film plastique, pour réchauffer la terre avant la plantation des tomates.

Les vers blancs, dans le compost ,sont remis dans le nouveau compost pour les garder ,vu que ce sont de beaux coléoptères : des cétoines

VITE FAIT, IL FAIT FROID !
VITE FAIT, IL FAIT FROID !
VITE FAIT, IL FAIT FROID !

Le purin d'orties est en fermentation, pour les arrosages futurs.

VITE FAIT, IL FAIT FROID !

Le figuier a bien subi les gelées tardives ainsi que les sumacs .

Espérons, qu'il se réveilleront plus tard.

VITE FAIT, IL FAIT FROID !
VITE FAIT, IL FAIT FROID !
VITE FAIT, IL FAIT FROID !

Ça n'empêche pas les opuntias de sortir leur futures cladodes. 

VITE FAIT, IL FAIT FROID !

Les iris donnent leur plein pouvoir de charme.

VITE FAIT, IL FAIT FROID !VITE FAIT, IL FAIT FROID !
VITE FAIT, IL FAIT FROID !VITE FAIT, IL FAIT FROID !

Avec des températures hivernales, moi je reste au chaud !

VITE FAIT, IL FAIT FROID !
Repost 0
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 18:46

La maman de S. avait des pots de fleurs dans un endroit de sa cour, tous, plus ou moins, dépareillés, allant du plus petit au plus gros.

Elle voulait en mettre de plus en plus, pour avoir des plantes différentes.

Le problème est que, dans des pots, les plantes sont limitées et les arrosages doivent être réguliers et fréquents.

S. a donc imaginé et conçu des bacs avec des palettes

ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !

Les palettes sont coupées d'un tiers dans leur largeur, sachant qu'une palette fait 80X120, la hauteur du bac fait environ 60 cm. 

Deux équerres métalliques sont mises dans les angles pour l'assemblage de l'ensemble.

A l'intérieur, un film plastique est installé afin de retenir la terre entre les planches et permettre une étanchéité de l'ensemble.

 

ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !

Une fois les constructions faites, il faut les remplir de terre.

Vous n'imaginez quand même pas que je vais les remplir avec des sacs de terreau du commerce !

Après renseignements pris à la compostière, ils vendent une terre végétalisée. Un mélange de terre et de compost. A 3 euros les 100 kg, il a fallu deux remorques de 400 kg.

Une remorque par bac !

ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !

Les bacs ont été remplis à l'automne.

Le temps que l'hiver fasse sont effet et que la terre se tasse.

Ainsi, en ce début d'année, une partie de la terre à été évacuée.

Un film plastique pour séparer la terre de bruyère de la terre arable a été installée lors de la plantation des hortensias.

 

ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !
ON ME L'AVAIT DEMANDE !

Dans le reste du bac, les plantes ,qui étaient dans les pots ,ont été installées.

Dans le premier se trouve un rosier nain "décorosier" une fougère, un arum blanc, d'autres petites plantes qui s'épanouiront dans l'année.

Dans l'espace "terre de bruyère", les deux hortensias ont trouvé leur place. 

Dans le second bac et ce afin d'harmoniser, un rosier nain "décorosier", une fougère, mais à la place de l'arum, un plant d'hostas, un hortensia à feuilles de chêne qui ne nécessite pas la terre de bruyère. 

ON ME L'AVAIT DEMANDE !

Je viens d'aller faire un tour, ça commence à pousser l'herbe !

ON ME L'AVAIT DEMANDE !
Repost 0
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 09:28

Au printemps, c'est la saison du redémarrage des bulbes. 

Après avoir passé l'hiver au sec, pour un bon repos, ils sont remis en pot pour commencer à refaire des feuilles et des fleurs.

Comme ces bulbes de bégonia, dont un est d'une énormité jamais obtenue. 

Achetés il y a quelques années déjà, ils ont bien profité :24 cm, ce n'est pas rien !

La jardinière rose contient des bulbes de bégonia cascade.

 

bégonias
bégoniasbégonias
bégoniasbégonias

bégonias

Ils ont déjà bien poussé depuis la mise en terre

bégonias
bégoniasbégonias

bégonias

D'autres bulbes, comme ceux des Oxalis, sont mis en végétation, triés afin de garder les plus gros pour un effet plus harmonieux.

Ces bulbes ont le désagréable manie de se multiplier tant qu'il envahissent la terre et se resèment dans tous les endroits possibles si on ne jette pas la terre en déchetterie.

Mais leur floraison est tellement jolie, qu'on ne peut s'en séparer .

 

oxalis

oxalis

Certaines plantes ont besoin en cette période d'un petit rafraîchissement.

C'est le cas pour les fuchsias, le vieux bois est rabattu, pour que de nouvelles branches poussent et fleurissent tout en gardant une proportion correcte et une allure digne.

 

taille
taille
taille
taille

taille

Les semis sont effectué dans un terreau tamisé et mélangé à du sable fin.

Un bac de polystyrène est utilisé pour les semis de tagètes (œillets d'inde), empli de terreau tassé légèrement puis ensemé de graines; celles-ci sont légèrement recouvertes du terreau, tassées puis arrosées délicatement sans retourner les graines.

 

semis
semis
semis
semis

semis

Le même exercice avait été effectué 3 semaines plus tôt pour les tomates.

Première photo du 22 mars, la suivante du 2 avril.

Il va falloir penser à les séparer dans des pots individuels afin de les laisser se fortifier avant la mise en terre définitive.

 

plants de tomates
plants de tomates

plants de tomates

Le repiquage à eu lieu et les petits plants se portent à merveille

plants de tomates
plants de tomates

plants de tomates

Quand je pense à tout ce travail, j'en suis épuisé d'avance !

moi ,  réglisse

moi , réglisse

Repost 0
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 20:04

Un jardin est un jardin.

Mais dans un jardin, il peut y avoir divers jardins :  jardin potager, jardin de fleurs, jardin de curé, jardin d'aromatiques.

J'avais quelques plantes d'une même sorte, alors j'ai fait un jardin de cailloux et de plantes arides.

J'avais fait l'acquisition, il y a trois ans environ, d'une "serre" en toile verte, les tubes de l'armature ont, en 2 ans, rouillés et se sont cassés.

 

une serre

une serre

Donc, exit la serre mais l'emplacement de la base de la serre était resté vide. 

Lors de la construction de la terrasse en pavés, le rebut du terrassement a été stocké à cet emplacement.

Avec l'entourage de parpaing, l'exposition en plein soleil, du midi au soir,  me semblait le lieu tout à fait idéal.   

UN NOUVEAU JARDIN

Après une longue réflexion et un hiver passé,

il fallait désherber, aménager et ratisser le lieu.

UN NOUVEAU JARDIN
UN NOUVEAU JARDIN
UN NOUVEAU JARDIN

Il ne manque que les plantes.

J'en avais en réserve dans des pots ; il fallait les y retirer pour cause d'étroitesse.

Un iris nain, une fétuque, quelques plantes grasses, des joubarbes, des géraniums nains....

jardin de cailloux
jardin de cailloux
jardin de cailloux
jardin de cailloux
jardin de cailloux

jardin de cailloux

Les plantes sont petites, mais elles vont pousser et coloniser l'espace.

UN NOUVEAU JARDIN

Une banquette est mieux que les cailloux !

UN NOUVEAU JARDIN
Repost 0
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 11:07

Les premiers bourgeons sortent de terre, telle cette rhubarbe, transplantée à l'automne et qui a eu tout l'hiver pour s'installer dans la terre meuble.

rhubarbe

rhubarbe

Les tulipes ,aussi, profitent des quelques rayons du soleil qui réchauffent la terre pour s'essayer à risquer les derniers frimats de la saison.

tulipes

tulipes

Les perce neige sont épanouies, les anémones commencent leur ballet de floraison ainsi que les primevères et  la viorne bodnantence

perce neige, anémones, primevères, viorne
perce neige, anémones, primevères, viorne
perce neige, anémones, primevères, viorne
perce neige, anémones, primevères, viorne

perce neige, anémones, primevères, viorne

En prévision d'un bel été, et pour qu'il soit encore plus beau, des petits accessoires de bois ont été traités contre la pluie et les aléas du temps.

accessoires en bois
accessoires en bois

accessoires en bois

Le printemps est annoncé par la migration des grues cendrées.

grues cendrées

grues cendrées

Repost 0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 16:21

Le jardin a passé un hiver plus froid que l'hiver dernier, ce qui fait que si nous comparons l'avancée de la végétation de cette saison sur celle de l'année dernière nous avons un peu de retard, mais ce n'est pas grave, c'est l'année dernière qui était en avance .

Déjà, quelques travaux ont été entrepris, le renouvellement d'un vieux sédum.

Ce dernier après avoir été taillé est déterré, coupé, puis un éclat est remis en place avec un peu de nouvelle terre.

 

sedum
sedum
sedum

sedum

Sur les deux pieds de sédum, seul un a été conservé, l'autre a été remplacé par un houx.

J'en avais envie.

Voir ses fruits rouges en hiver, annonce l'époque de Noël.

houx
houx

houx

Près du potager, un néflier issu d'un noyau a poussé en pot l'année dernière.

 Il a été mis en place afin de procurer un peu d'ombre, quand il sera grand, aux légumes qui souffrent du plein soleil en été.

Cette variété de nèfle, est supposée peu résistante aux gelées, sauf que cette année, les -10 degrés dans un pot, ont été très bien supportés, donc en pleine terre, je pense que ça ira.

J'en ai vu en ville, de plusieurs mètres de haut et depuis plusieurs années !

néflier

néflier

A coté du néflier, la sarriette a eu aussi le droit à une mise au normes.

Les tiges ayant fleuri en fin d'été sont rabattues en dessous des premiers bourgeons.

La taille occasionne une forme de boule.

La taille est la même que pour les lavandes qui, elles ,sont taillées en automne . Ici, la plante florissant à l'automne, est taillée au printemps.

sarriette
sarriettesarriette
sarriette

sarriette

Il n'y a pas que le froid qui morde !

 C'EST REPARTI POUR UNE NOUVELLE ANNÉE !

A bientôt pour un nouvel article

Repost 0
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 16:30

Le jardin, en cette fin d'année, est au repos.

Donc, rien à y faire que de le laisser travailler de lui même. Car oui, sans même s'en occuper, lui ne se repose qu'à moitié

Effectivement, les insectes du sol sont toujours là et ils travaillent pour nous, ils décomposent les éléments qui sont restés dans le sol après avoir extrait les dernières plantations. 

Les vers de terre aussi sont présents pour aérer la terre et permettre une bonne oxygénation pour une bonne décomposition. 

La surface du sol a été recouverte de carton pour éviter le "lessivage", par les pluies d'automne et de printemps et pour protèger aussi les insectes du sol des durs frimas de l'hiver. 

Ainsi, au printemps, les cartons seront détruits par les éléments naturels et enfouis lors du travail de plantation.

 

EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE

Décembre de cette année est plus froid que celui de l'an dernier et le ciel pour ces derniers jours nous offre des journées de brouillard et de magnifiques journées de soleil après que la brume de la nuit se soient déposées sur la nature végétale par des température de -6° au lever du jour.

EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE

Le jardin vu dans son ensemble, après que le brouillard se soit déposé sur les végétaux .

EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE

Même l'opuntia a eu droit a sont emprise de brouillard givrant.

 

opuntia
opuntia

opuntia

Le froid de ces jours-ci a fait se cristalliser les eaux résiduelles, la baignoire où Bidibulle prend ces quartiers d'été, ainsi que le bain à oiseaux.

 

EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE
EN CETTE FIN D'ANNÉE

Pour finir l'année en beauté, je vous présente une nouvelle arrivée.

Une orchidée BRASSIA, pour ceux qui ne connaissent pas !

orchidée Brassia

orchidée Brassia

Repost 0
reglisse sylmay - dans jardin
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 09:28

L'hiver s'est fait présent ces temps-ci, avec des températures qui sont tout de même descendues à -8°c. 

La terre s'est retrouvée, durant quelques jours, impénétrable.

La fourche bêche ne pouvait casser le croute gelée.

Profitant d'un jour de dégel, les carottes et les panais qui restaient en terre ont été déterrés et remisés pour l'hiver, dans un endroit sombre et frais.

CAROTTE ET PANAIS
CAROTTE ET PANAIS

CAROTTE ET PANAIS

Mais pour ce faire, il faut les protéger un minimum en les mettant dans des caisses avec du sable.

Un lit de sable dessous et une couverture de sable par dessus; ainsi ils ne verront pas la lumière, et seront protégés de trop d'humidité et du dessèchement.

CAROTTE ETR PANAIS
CAROTTE ETR PANAIS

CAROTTE ETR PANAIS

Un petit Goji était planté dans un coin du potager. Celui-ci vivait difficilement.

Avec le temps, il était envahi par le romarin qui prenait toute la place.

Profitant de la période de la Sainte Catherine, ou tout arbre reprend racine, il fut déplacé dans un endroit plus aérer et plus ensoleillé.

GOJI
GOJI

GOJI

Les iris, le long de la maison, ont été nettoyés afin d'éviter l'humidité résiduelle de l'hiver et leur faire profiter des rayons du soleil.

IRIS
IRIS

IRIS

Les oiseaux du jardin sont heureux de trouver un peu de graines à disposition.

DÉCEMBRE 2016
DÉCEMBRE 2016 DÉCEMBRE 2016
Repost 0
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 17:52

L'automne est le moment des plantations, mais pour planter, il faut de la place.

Alors, on cherche où il va bien pouvoir s'installer ce nouveau venu !

Un petit houx qui me fait envie depuis bien longtemps, et que l'offre de la jardinerie à 50 % m'a fait craqué !

 

houx

houx

N'ayant pas beaucoup d'activité au jardin, j'ai eu envie de vous faire profiter de ce chou ornemental, dans une jardinière de notre ville métropole.

chou ornemental

chou ornemental

Après être remisées dans le sous sol, certaines plantes continuent leur floraison.

Le soleil passant par une petite fenêtre, l'éclaire de son rayon.

cactée

cactée

Les ciels d'automne sont d'un charme étonnant.

ciel
ciel
ciel

ciel

Début décembre et déjà des gelées sévères.

Moins 8 le matin au lever du jour.

Cela, va détruire les vermines.

gelée
gelée

gelée

Repost 0
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 18:58

Un arbre qui poussait dans la haie, entre chez nous et la voisine ,a été coupé car il dépassait la hauteur des autres et faisait des baies noires salissantes.

Les coupes, dans leur intégralité (branches et tronc), ont été conservées pour une future utilisation.

 

AUTOMNE ÉTEND TON CHARME
AUTOMNE ÉTEND TON CHARME
AUTOMNE ÉTEND TON CHARME

Un hortensia à feuilles de chêne (hydrangea quercifolia) à été planté en lieu et place d'un hortensia commun (Hydrangea macrophylla).

Le Quercifolia est moins exigeant que le Macrophylla, donc je pense qu'il poussera mieux. il suffira qu'il soit mieux paillé afin que l'humidité persiste à son pied.

hydrangea quercifolia
hydrangea quercifolia

hydrangea quercifolia

Les succulentes ont été rentrées au chaud. 

L'espace se fait de plus en plus petit, c'est étrange !

cactées et plantes grasses
cactées et plantes grasses
cactées et plantes grasses
cactées et plantes grasses
cactées et plantes grasses

cactées et plantes grasses

Quand on fait des plantations, on ne sait plus où l'on a planté à moins de mettre des repères.

L'inconvénient est, qu'en bois, ils se cassent et se détériorent avec le temps. J'ai donc mis des piquets en inox, mais ceux-ci sont trop fins, pas très visibles et se confondent avec la terre.

 

 

 

piquets

piquets

Pour cela il suffit de les faire se remarquer.

Un trou dans des bouchons de Champagne et le tour est joué. 

Bon ! vous pouvez forcer jusqu'à les faire en couleur avec des restes de peinture !

AUTOMNE ÉTEND TON CHARME
AUTOMNE ÉTEND TON CHARME

Avec ces travaux et ces astuces,

on reconnait bien là, la griffe du jardinier !

AUTOMNE ÉTEND TON CHARME
Repost 0
reglisse sylmay - dans jardin
commenter cet article

Présentation

  • : Mayeur Sylvain
  • Mayeur Sylvain
  • : Les gens qui aiment les chats: "Les gens qui aiment les chats évitent les rapports de force. ils répugnent à donner des ordres et craignent ceux qui élèvent la voix, qui osent faire des scandales. Ils rêvent d'un monde tranquille et doux où tous vivraient harmonieusement ensemble. Ils voudraient être ce qu'ils sont sans que personne ne leur reproche rien. Les gens qui aiment les chats adorent cette indépendance qu'ils ont, car cela garantit leur propre liberté. Ils ne supportent pas les entraves ni pour eux-mêmes ni pour les autres. Ils ont cet orgueil de vouloir être choisis chaque jour par ceux qui les aiment et qui pourraient partir librement, sans porte fermée, sans laisse, sans marchandage. Et rêvent bien sûr que l'amour aille de soi, sans effort, et qu'on ne les quitte jamais. Ils ne veulent pas obtenir les choses par force et voudraient que tout soit donné. Les gens qui aiment les chats font une confiance parfois excessive à l'intuition. L'instinct prime la réflexion. Ils sont portés vers l'irrationnel, les sciences occultes. Ils mettent au-dessus de tout l'individu et ses dons personnels et sont assez peu enclins à la politique. Les tendances générales, les grands courants, les mouvement d'opinion, les embrasements de foule les laissent aussi circonspects que leur animal devant un plat douteux. Et si leur conviction les pousse à s'engager, une part d'eux-mêmes reste toujours observatrice, prête au repli dans son territoire intime et idéaliste, toujours à la frange, comme leurs compagnons, d'un pacte avec la société et d'un retour vers une vie sauvage dans l'imaginaire. Les gens qui aiment les chats sont souvent frileux. Ils ont grand besoin d'être consolés. De tout. Ils font semblant d'être adultes et gardent secrètement une envie de ne pas grandir. Ils préservent jalousement leur enfance et s'y réfugient en secret derrière leurs paupières mi-closes, un chat sur les genoux. Enfin, j'ai cru remarquer que les gens qui aiment les chats étaient souvent ainsi ... J'aime les chats." Anny Duperey - Les chats de hasard
  • Contact

Recherche

Pages